Tête en pétard

Éditeur : Scrineo
Septembre 2020
160 pages
9.90 €

De Géraldine Bobinet
Illustrations : Mioz Lamine

Présentation éditeur :
Un récit à la fois drôle et tendre, sur l’amitié et l’acceptation des autres et de soi-même.
Faustine est une petite fille ordinaire. Enfin, pas tant que ça…
Elle a été adoptée par une sorcière dès sa naissance ! Et ses meilleurs amis sont trois créatures magiques qui vivent… dans ses cheveux ! Mais chut, c’est un secret. Pour les cacher, elle a toujours les cheveux mal coiffés. Tous les élèves de son école se moquent d’elle et la surnomment « Tête en pétard »…
Tous ? Sauf la bande des trois intrépides ! Et quand ils s’intéressent d’un peu trop près à son secret, Faustine doit réagir !

Mais attention, quand les aventures pétaradantes commencent, aucune marche arrière n’est possible !

Faustine est une petite fille ordinaire, adoptée à sa naissance par Ursula, une sorcière haute en couleur.
Ne sachant pas du tout comment s’occuper d’une enfant normale, née sans pouvoirs magiques, la sorcière décide de confier cette délicate mission à trois nounous magiques : un pirate, une vampire et un fantôme .
Ce trio étonnant et attachant forme les « Sorcinounous » de Faustine, tous cachés dans ses cheveux coiffés en bataille. À chaque instant de sa vie, ils répondent présents et l’accompagnent avec amour et bienveillance.
Malgré une vie pleine de magie et ses Sorcinounous de choc, Faustine ne semble trouver sa place dans l’univers ensorcelé de sa mémé Ursula, et encore moins à l’école parmi ses camarades de classes humains.
Les enfants se moquent sans cesse de la jeune fille, une situation intenable qui va la pousser à prendre les choses en mains, à aller vers les autres mais malheureusement rien ne va se passer normalement, c’est parti pour une aventure pleine de magie et de leçons de vie.

Et qu’elle est douce la leçon de ce roman, qui fait la part belle à l’importance d’être tolérant. Ce livre aborde, avec justesse et humour, l’amitié et l’acceptation de soi-même mais également des autres.
Une jolie invitation à réfléchir sur les différences de chacun et à se remettre en question afin d’ apprendre à vivre avec les autres en les acceptant tels qu’ils sont.

Nous avons beaucoup aimé ce livre découvert en lecture accompagnée. En effet l’éditeur propose ce roman aux enfants à partir de 8 ans mais il est facilement accessible avant, en effet ma fille a 5 ans et elle a pris beaucoup de plaisir à découvrir l’histoire de Faustine et de ses Sorcinounous.
La lecture est simple et fluide et les illustrations apportent à l’histoire le côté vivant et captivant de ce roman.
De plus les pages jeux à la fin du livre permettent d’atténuer la tristesse que vous aurez probablement à quitter Faustine, si attachante et forte, à la fin de l’histoire.
Ma fille a tellement aimé qu’elle m’a demandé la suite…malheureusement elle n’existe pas encore mais si un jour Faustine et ses Sorcinounous venaient à reprendre du service j’en connais une (même deux, car avouons le j’ai adoré moi aussi) qui sera ravie de découvrir de nouvelles aventures.


Si vous souhaitez acheter ce livre cela se passe par ici : Tête en pétard ou en librairie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s