Les Egyptiens, Au temps des pyramides

Les Egyptiens, Au temps des pyramides

Éditeur : Kimane
Date de parution : Octobre 2020
12 pages cartonnées
19.95 €

Écrit par Jonny Marx, illustré par Chaaya Prabhat.

Présentation éditeur :
Comment les Égyptiens enlevaient-ils le cerveau d’une momie ?
Quelle quantité d’or massif a été utilisée pour fabriquer le sarcophage de Toutânkhamon ?
Combien de blocs de pierre ont été nécessaires pour construire la pyramide de Gizeh ?
Des bords du Nil au chantier de construction d’une pyramide, découvre les traditions et la vie quotidienne dans l’Égypte ancienne. Avec plus de 80 volets à soulever, et d’autres rabats cachés en dessous, ce livre est rempli d’informations incroyables sur l’une des civilisations les plus fascinantes de l’Histoire !

Notre découverte :
Avant même d’ouvrir le livre nous avons eu un énorme coup de coeur pour la sublime couverture, colorée et lumineuse.
Elle donne un avant goût de la richesse de ce documentaire, des illustrations aux couleurs chaudes, une richesse du détail qui invite à voyager au coeur de l’Egypte ancienne.

La découverte se veut ludique, grâce à plus de 80 volets à soulever sous lesquels se cachent encore des rabats secrets, mais elle est également riche en informations sur la vie des Egyptiens.
On y trouve plusieurs rubriques habituelles comme « Drôle de pyramides », « Les momies » et « Les dieux » mais ce qui nous a réellement fait voyager, se sont les rubriques inhabituelles, celles que l’on trouve rarement dans les documentaires destinés aux enfants.
Ici ce documentaire fait la part belle à la vie quotidienne des égyptiens avec des rubriques comme « La vie sur le Nil » qui explique que le Nil n’était pas uniquement là pour fournir de l’eau potable mais qu’il servait surtout à l’agriculture, à faciliter le commerce ou encore à voyager.
L’autre rubrique détaillant la réalité des égyptiens est « La vie quotidienne », assurément ma préférée car elle explique la structure de la société et aborde des sujets peu communs comme les inventions, la mode, les jeux ou encore le sport.



Ce documentaire est d’une incroyable qualité, autant sur la forme que sur le fond.
Les illustrations sont splendides, elles donnent vie à cette Egypte ancienne si fascinante et mettent en valeur la richesse et la qualité des informations que l’on y découvre.
Chaque détail est maîtrisé pour faire de ce livre un grand documentaire sur les égyptiens.

Avec la découverte de ce livre est née la passion pour l’Egypte de ma fille, et même si depuis d’autres livres sur l’Egypte ont rejoint sa bibliothèque celui-ci reste son préféré, il est indétrônable.
Vous l’aurez compris c’est un gros coup de coeur pour ma fille comme pour moi, c’est un indispensable à avoir chez-soi.


Si vous souhaitez acheter ce livre n’hésitez pas à passer par votre libraire, vous pouvez également le trouver ici : Les Egyptiens : Au temps des pyramides

Siam au fil de l’eau

Siam au fil de l’eau

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Date de parution : Octobre 2020
48 pages
23.90 €

Écrit par Arnaud Thorette, illustré par Olivier Latyk et composé par Johan Farjot.


Présentation éditeur :
Siam vit sur les bords du Mékong.
Le soir, sa mère lui raconte l’histoire d’amour qu’elle a vécue avec un soldat américain, pendant la guerre. Siam aimerait tant le connaître…
Elle va traverser les océans pour aller à San Francisco, où se prépare une grande comédie musicale. Au fil d’une aventure en chansons, elle y trouvera son véritable destin
.



Notre découverte :
Siam, au fil de l’eau est un sublime conte musical de 19 chansons, toutes aussi douces et poétiques les unes que les autres.
La découverte commence par un très beau livre-cd qui nous offre une jolie histoire racontée en musique, celle de la jeune Siam qui vit au Vietnam.
Post guerre du Viêt Nam nous faisons la connaissance de cette petite fille et de sa maman Lan qui a élevé seule sa fille. En effet Siam n’a jamais connu son père, un soldat américain, et celui-ci ne sait pas que Siam est né du fruit des ses amours avec Lan.
Siam aime écouter sa maman lui raconter son histoire d’amour avec son père, elle ne se lasse pas de ces récits passés, elle rêve tant de retrouver son père.
Encouragé par trois drôles d’oiseaux, Siam décide de partir à l’aventure en quittant les bords du Mékong pour retrouver son père à San Francisco, s’ensuit une incroyable comédie musicale.


L’histoire nous est contée à travers un texte sensible où les métaphores poétiques nous transportent dans un imaginaire mélodieux. C’est un réel coup de cœur pour ce conte musical si doux, qui fait du bien aux oreilles et au coeur. Le CD peut s’arrêter de tourner mais les chansons, elles, continuent de souffler leurs douces ritournelles dans nos têtes et que c’est bon !
Les magnifiques illustrations donnent vie au voyage enchanteur de Siam, elles nous font autant voyager que le texte et les chansons, elles sont à la fois poétiques et touchantes.

Siam, au fil de l’eau, c’est un voyage paisible à faire bien au chaud de sa maison avec l’assurance de passer un moment plein de douceur grâce à des chansons touchantes qui vous transporteront dans un univers fascinant.

C’est assurément le conte musical de l’année, en plus d’être un chef d’œuvre pour les yeux, les oreilles et l’âme il est également un grand projet pour la bonne cause, porté par un incroyable casting : Ariane Ascaride • François-Xavier Demaison • Karine Deshayes • Tim Dup • Sara Giraudeau • Gérard Jugnot • Juliette • Marie Oppert . Albin de la Simone • Rosemary Standley • Vanille • Yanowski • Ensemble Contraste.
En effet pour chaque album vendu, 1 euro est reversé à l’association Le Rire du Médecin qui vient en aide aux enfants hospitalisés. Cette association apporte du bonheur par le sourire pour mieux supporter l’hospitalisation.




Si vous souhaitez acheter ce livre, renseignez-vous auprès de votre libraire, sinon vous pouvez le trouver ici : Siam, au fil de l’eau (1CD audio)


Le diamant du dieu crocodile

Le diamant du dieu crocodile

Éditeur : Scrineo
Date de parution : Novembre 2020
112 pages
9,90 €

De Évelyne Brisou-Pellen
Illustrations : Célia Niels



Présentation éditeur :
Le père de Téos a disparu, une statuette a été volée au temple du dieu Sobek, et un étrange objet se retrouve coincé dans la gueule du crocodile sacré…Que se passe-t-il donc dans la vallée du Nil ?
Heureusement, Téos peut compter sur son amie Tiy pour mener l’enquête avec lui !Face à tous les dangers qui les entourent, réussiront-ils à sauver l’Egypte ?


Notre découverte :
Ce roman est une chouette découverte, autant pour ma fille de 6 ans que pour moi.
Nous l’avons littéralement dévoré en lecture accompagnée sur trois soirées, à chaque fois j’ai dû négocier avec ma grande pour stopper la lecture, car soir après soir elle trépignait d’impatience de découvrir la suite des aventures de Téos, ce jeune garçon de l’Egypte ancienne.

Téos est loin d’être un enfant ordinaire, malgré son jeune âge il endosse la plus importante des responsabilités: être le gardien du crocodile sacré. C’est à lui qu’on a donné pour mission de veiller sur cet animal sacré, il doit notamment le nourrir ce qui peut s’avérer d’une extrême dangerosité mais Téos est courageux et sait faire preuve de prudence quand il s’approche de l’animal.

Téos vit avec son père, un sculpteur qui lui aussi doit remplir une mission des plus importantes, celle de terminer la tête du sphinx mais un jour celui-ci disparaît et s’ensuit tout un tas d’évènements tous plus étranges les uns que les autres.



Téos sent bien que quelque chose se trame, il décide alors de partir à la recherche de son père, il veut découvrir la vérité mais son chemin n’est pas de tout repos, il se fait malmener par les animaux sans trop comprendre pourquoi, il découvre que le Sphinx n’a pas le visage qu’il est censé avoir et que cela implique un avenir terrible pour l’Egypte.
N’écoutant que son courage et épaulé par son amie la douce Tiy, Téos va surmonter tous les obstacles afin de retrouver son père et de sauver l’Egypte.

Je ne vous spoile pas la fin car ce roman mérite d’être découvert à travers une lecture qui je vous l’assure sera pleine de rebondissements.
Ce roman est une belle façon de découvrir l’Egypte ancienne, d’en apprendre plus sur cette époque, les dieux et la vie que l’on y menait mais c’est également un joli roman parlant d’amitié qui nous offre une histoire pleine de magie et d’aventure.

Ma grande est fascinée par l’Egypte, elle a adoré ce roman mais également la partie documentaire à la fin qui permet d’en apprendre encore plus, elle est également fan des pages dédiées aux jeux que l’on retrouve dans les romans Scrineo pour ma part je trouve cela ludique, c’est une façon intelligente d’approfondir la découverte du roman.

Ici nous l’avons abordé en lecture accompagnée car ma fille n’a que 6 ans et que malgré son jeune âge elle adore les romans jeunesses mais sachez que ce livre est accessible aux enfants à partir de 8 ans ou ayant un niveau de lecture suffisant.
Le texte est fluide et se lit sans difficultés quant à l’histoire elle est captivante, ici elle nous a bien tenu en haleine, nous avons passé de belles soirée mère-fille en remontant le temps en Egypte ancienne .



Si vous souhaitez acheter ce livre n’hésitez pas à passer par votre libraire, vous pouvez également le trouver ici : Le Diamant du dieu crocodile

Le projet Barnabus

Le projet Barnabus

Éditeur : Little Urban
Date de parution : Octobre 2020
72 pages
15,90 €

Écrit et illustré par : Les FANS BROTHERS

Présentation de l’éditeur :
Dans le sous-sol secret d’un laboratoire de Parfaites Créatures, Barnabus, mi-éléphant-mi-souris, est un projet raté… Enfermé sous une cloche de verre, il rêve de liberté.



Notre découverte :
Je vous le dis sans détours je suis une amoureuse inconditionnelle des FAN BROTHERS, ces trois frères ont l’art et la manière de nous livrer des albums jeunesses aux messages profonds et aux illustrations d’une incroyable beauté.
Je les retrouve donc pour mon plus grand bonheur, et celui de mes filles, avec le fabuleux album LE PROJET BARNABUS

La couverture nous plonge tout de suite dans l’ambiance de l’histoire, une créature mi-éléphant, mi-souris tellement mignonne mais enfermée sous une cloche de verre car étiquetée comme RATÉE !
C’est au sous sol de la boutique de Parfaites Créatures, dans un laboratoire secret, que Barnabus, le fruit d’une expérience scientifique, vit sous cloche en attendant de savoir ce qu’il va devenir.

Il s’interroge sur sa vie, sur les créatures ratées qui comme lui sont stockées sur les étagères mais également sur la vie dehors, il passe ses journées dans l’obscurité, ne voyant que d’étranges Combinaisons en Caoutchouc Vert et Pip, le cafard.
C’est ce dernier qui lors de ses visites lui conte la vie à l’extérieure, et lui parle de la beauté du monde,c’est donc tout naturellement que Barnabus se met à rêver de cet extérieur qu’il n’a jamais vu, des étoiles, de liberté tout simplement. Il espère qu’un jour il pourra voir tout cela de ses petits yeux mais un jour il se retrouve enfin fixé sur son sort : sa cloche de verre est estampillée du mot « RATÉ »
Il a beau s’aimer tel qu’il est cela n’est pas suffisant, il ne répond pas aux attentes de la société de consommation, son destin est tout tracé, il n’est pas conforme il sera donc recyclé comme toutes les autres créatures ratées.
Barnabus n’accepte pas cette destinée, il décide de prendre sa vie en main et d’encourager toutes les autres créatures à le suivre dans sa quête de liberté, c’est parti pour la grande évasion.


Barnabus est libre, tout comme ses amis, il réalise enfin son rêve : pouvoir admirer la vie qui passe et les étoiles qui l’illumine.

L’histoire est une belle ode à l’amitié et à l’acceptation de tous, elle montre à nos enfants qu’à plusieurs on est plus fort, qu’on peut réaliser nos rêves si on s’en donne les moyens mais elle dénonce également avec intelligence beaucoup d’autres sujets parfois délicats à aborder avec les plus jeunes, le rejet de l’autre et de ses différences, l’abandon, la société de consommation et l’image parfaite qu’elle véhicule à travers des personnes, des produits parfaitement parfaits.
Il est temps que les choses changent et les FAN BROTHER le prônent haut et fort, la différence est belle, forte et parfaite c’est sans doute le plus beau message qu’ils pouvaient transmettre à travers cet album lourd de sens mais si poétique. L’histoire est magnifique mais elle ne serait pas complète sans les illustrations qui donnent vie à cet univers peuplé de monstrueuses mignonneries.

Je vous conseille cet album, c’est un joli cadeau que l’on peut faire à nos enfants, je ne parle pas de cadeau matériel mais bien d’un joli moment de partages et d’échanges sur le monde d’aujourd’hui, sur le mieux vivre ensemble et le respect que nous nous devons à tous mais surtout à nous-même. Il faut apprendre à s’aimer comme nous sommes et ne pas regretter ce que les autres aimeraient que nous soyons.



Si vous souhaitez acheter ce livre cela se passe par ici : Le projet Barnabus ou en librairie.



La plus belle crotte du monde

La plus belle crotte du monde

Éditeur : Little Urban
Date de parution : Septembre 2020
32 pages
15.90 €

De Marie Pavlenko
Illustrations :
Camille Garoche


Présentation éditeur :
Dans la clairière du Bois des Fées se réunit une curieuse assemblée. Qui, de la belette ou du renard, du blaireau ou du putois, fait les plus belles crottes du monde ? Les animaux veulent tous participer. Mais ce faisant, ils oublient de rester sur leurs gardes. Or la forêt est un endroit bien dangereux quand les hommes s’en approchent…



Notre découverte :
MERVEILLEUX !!!
Je le vois partout depuis des jours, et c’est tellement mérité pour ce sublime album de Marie Pavlenko.
Little Urban nous surprend encore une fois avec cet album de saison au message engagé et à la fin hilarante.

Tout débute par un étrange regroupement dans la clairière du Bois des Fées, belette, souris, renard, blaireau, et autres animaux semblent tous occupés par un débat de la plus haute importance : mais QUI fait la plus belle crotte du monde ?
Chacun argumente avec passion pour défendre « sa crotte », la discussion est si prenante que tous en oublient les dangers qui guettent en forêt.
Voilà le chasseur, fusil à la main, qui vient clôturer le débat, il apporte bien malgré lui la réponse à la question que toute la forêt se posait.
La fin est tellement surprenante et drôle que je vous invite fortement à la découvrir par vous-même, en tous les cas à la maison nous avons beaucoup ri.



En plus de nous livrer une histoire anti-chasse pleine d’humour, cet album nous sensibilise de façon bienveillante et drôle à l’importance de protéger les animaux, Qu’on soit pour ou contre la chasse, ce message engagé ne peut laisser personne indifférent.
L’histoire est portée par des illustrations poétiques d’une beauté à couper le souffle. Cette clairière et les animaux en sont bluffants de réalisme de quoi ravire les amoureux de forêt que nous sommes.

Je le redis, cet album est merveilleux, une pépite d’automne que nous avons adoré.

Si vous souhaitez acheter ce livre cela se passe par ici : La plus belle crotte du monde ou en librairie.

Tête en pétard

Tête en pétard

Éditeur : Scrineo
Septembre 2020
160 pages
9.90 €

De Géraldine Bobinet
Illustrations : Mioz Lamine

Présentation éditeur :
Un récit à la fois drôle et tendre, sur l’amitié et l’acceptation des autres et de soi-même.
Faustine est une petite fille ordinaire. Enfin, pas tant que ça…
Elle a été adoptée par une sorcière dès sa naissance ! Et ses meilleurs amis sont trois créatures magiques qui vivent… dans ses cheveux ! Mais chut, c’est un secret. Pour les cacher, elle a toujours les cheveux mal coiffés. Tous les élèves de son école se moquent d’elle et la surnomment « Tête en pétard »…
Tous ? Sauf la bande des trois intrépides ! Et quand ils s’intéressent d’un peu trop près à son secret, Faustine doit réagir !

Mais attention, quand les aventures pétaradantes commencent, aucune marche arrière n’est possible !

Faustine est une petite fille ordinaire, adoptée à sa naissance par Ursula, une sorcière haute en couleur.
Ne sachant pas du tout comment s’occuper d’une enfant normale, née sans pouvoirs magiques, la sorcière décide de confier cette délicate mission à trois nounous magiques : un pirate, une vampire et un fantôme .
Ce trio étonnant et attachant forme les « Sorcinounous » de Faustine, tous cachés dans ses cheveux coiffés en bataille. À chaque instant de sa vie, ils répondent présents et l’accompagnent avec amour et bienveillance.
Malgré une vie pleine de magie et ses Sorcinounous de choc, Faustine ne semble trouver sa place dans l’univers ensorcelé de sa mémé Ursula, et encore moins à l’école parmi ses camarades de classes humains.
Les enfants se moquent sans cesse de la jeune fille, une situation intenable qui va la pousser à prendre les choses en mains, à aller vers les autres mais malheureusement rien ne va se passer normalement, c’est parti pour une aventure pleine de magie et de leçons de vie.

Et qu’elle est douce la leçon de ce roman, qui fait la part belle à l’importance d’être tolérant. Ce livre aborde, avec justesse et humour, l’amitié et l’acceptation de soi-même mais également des autres.
Une jolie invitation à réfléchir sur les différences de chacun et à se remettre en question afin d’ apprendre à vivre avec les autres en les acceptant tels qu’ils sont.

Nous avons beaucoup aimé ce livre découvert en lecture accompagnée. En effet l’éditeur propose ce roman aux enfants à partir de 8 ans mais il est facilement accessible avant, en effet ma fille a 5 ans et elle a pris beaucoup de plaisir à découvrir l’histoire de Faustine et de ses Sorcinounous.
La lecture est simple et fluide et les illustrations apportent à l’histoire le côté vivant et captivant de ce roman.
De plus les pages jeux à la fin du livre permettent d’atténuer la tristesse que vous aurez probablement à quitter Faustine, si attachante et forte, à la fin de l’histoire.
Ma fille a tellement aimé qu’elle m’a demandé la suite…malheureusement elle n’existe pas encore mais si un jour Faustine et ses Sorcinounous venaient à reprendre du service j’en connais une (même deux, car avouons le j’ai adoré moi aussi) qui sera ravie de découvrir de nouvelles aventures.


Si vous souhaitez acheter ce livre cela se passe par ici : Tête en pétard ou en librairie.

Insectes et Petites Bêtes

Insectes et Petites Bêtes

Kimane Editions
Juin 2020
80 pages
19.95 €

Jess French
Illustrations : Claire McElfatrick


Présentation éditeur:

Bienvenue dans le monde incroyable des insectes ! Savais-tu qu’ils représentent 80% des animaux vivant sur Terre ? Que les sauterelles ont des oreilles sur les pattes avant, que les termitières les plus anciennes datent de l’Egypte antique, ou encore que les bousiers adorent les crottes ? Ce livre rempli d’informations étonnantes te révélera pourquoi ces petites bêtes sont si formidables et si précieuses pour la planète.
Tu ne regarderas plus jamais les insectes de la même façon !

Ce sublime documentaire jeunesse est une invitation à découvrir l’incroyable univers de toutes les petites bêtes qui habitent notre planète.
À travers cinq grandes parties, ce documentaire nous permet de découvrir ce qu’est un insecte, son habitat, son comportement ou encore son impact sur notre écosystème.
Ce livre est une vraie mine d’informations pour les passionnés d’insectes, que sont souvent les enfants.
Au-delà du fond riche en détails sur les insectes, araignées ou gastéropodes marins ce livre est également une petite pépite visuelle.

Les illustrations hautes en couleur et détaillées apportent à ce documentaire un réalisme visuel bluffant, à cela s’ajoutent de sublimes photos qui mettent en valeur chaque représentation d’insectes ou petites bêtes de ce livre.

Ce documentaire est assurément LE livre à avoir dans sa bibliothèque jeunesse, il est complet, écrit par un entomologiste et c’est une incroyable invitation à voyager à travers le monde des insectes et autres petites bêtes. On y apprend tellement de choses surprenantes, la lecture est simple accessible dès 6 ans ou à découvrir en lecture accompagnée.

Ici nous avons été captivés par ce documentaire qui nous a agréablement surpris par la beauté et le réalisme de ses illustrations, mais également par la richesse des informations que nous y avons trouvé.

Kimane a pris pour habitude de provoquer des mégas coups de cœur à la maison et c’est encore le cas avec ce documentaire. J’ai longtemps cherché un livre aussi documenté sur les insectes, qui soit à la fois beau et riche tant sur la forme que sur le fond et j’ai enfin trouvé mon bonheur et celui de mes filles avec « Insectes et Petites Bêtes »

Si vous souhaitez acheter ce livre cela se passe par ici : Insectes et petites bêtes ou en librairie.